liens du 08-06-2018

UE Les syndicats de la SNCF dans l’impasse les syndicats de la SNCF sont dans l’impasse : « On a le choix entre continuer le mouvement et donc envoyer les grévistes dans le mur parce que le gouvernement n’a pas l’intention de bouger une virgule. Ou bien, on arrête la grève, mais quelle OS [NDRL : organisation syndical] franchira le pas la première ? », résume un autre syndicaliste.
Read more...

liens du 06-06-2018

UE « Pour Merkel, adhérer à la nouvelle initiative militaire européenne est un véritable saut » La défense européenne, disent les nombreux sceptiques, est une chimère aussi vieille que l’Europe. Les défis du contexte international aidant, quelques avancées récentes ont été réalisées, comme la création d’un Fonds européen de défense. L’IEI chère à M. Macron a le mérite d’être limitée dans ses objectifs : il ne s’agit pas d’une nouvelle organisation, mais d’un mécanisme de coopération militaire, qui permettrait aux armées de quelques pays européens d’intervenir ensemble rapidement et efficacement en cas de crise, sans être retardés par de lourds circuits de prises de décision.
Read more...

liens du 05-06-2018

dépense publique [Le plan choc qui vise 30 milliards d’euros d’économies sur la dépense publique]((https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/0301759980953-le-plan-choc-qui-vise-30-milliards-deuros-deconomies-sur-la-depense-publique-2181323.php) Officiellement, le but est de revoir en profondeur le mode d’intervention de la puissance publique. Mais il s’agit aussi de trouver enfin des pistes d’économies pour réduire de 4 points de PIB le taux de dépenses publiques, qui culmine aujourd’hui à 54,7 % de la richesse nationale. L’exécutif ne devrait pas être déçu.
Read more...

liens du 04-06-2018

Transport aérien Air France-KLM : AccorHotels convoite la participation de l’Etat Privé du parapluie public sous lequel s’abrite un certain nombre de ses salariés pour résister à toute réforme d’envergure, l’entreprise n’aurait plus d’autre choix que de s’adapter pour de bon à un environnement devenu hyperconcurrentiel. A l’échelle du pays, ensuite. Dans la foulée de la réforme ferroviaire , cela confirmerait la volonté du gouvernement de montrer que ce n’est plus au contribuable de financer éternellement les déficits d’entreprises certes emblématiques mais insuffisamment compétitives.
Read more...